4 week-ends de janvier à juin 2019
IMG_0149

Donner vie à un texte demande de s’y investir, d’établir un rapport sensoriel avec les mots, de laisser venir les états, de laisser vivre les imaginaires. Il s’agit ensuite de transmettre aux auditeurs par la prosodies, la musicalité de la voix, les variations de rythmes. Lire un texte à haute voix peut aller de la simple lecture assis dans l’intimité d’une relation à deux jusqu’à l’engagement face à un public dans une forme proche du conteur où l’acte de lire devient un véritable exercice d’acteur. Le lecteur  peut alors s’amuser à  donner différentes voix aux personnages qu’il rencontre, à investir l’espace, à jouer avec le public.

 

Dates & programme 2019

 

23 – 24 février : la musicalité de la voix parlée.
Comme pour la voix chantée, notre voix parlée à des capacités de variations dont nous ne soupçonnons pas la richesse. Dans la quotidien, nous n’utilisons qu’une infime partie de ses possibilités. En retrouvant l’éventail des possibles de notre voix, les textes prendront des couleurs et des intensités profondes.

30 – 31 mars : le lien corps et voix
Plus nous habitons notre corps, plus sous sommes stables, ancrés, plus la voix se déploie d’elle-même. Le mouvement sensoriel est un magnifique outils pour nous aider à éveiller notre voix et  rendre ainsi nos textes plus compréhensibles et touchants.

27 – 28 avril : les émotions et le texte
Suivant l’émotion avec lequel le texte est dit, il prend un sens différent. Après nous être entrainé à exprimer nos émotions en nous appuyant sur un jeu corporel, nous pourrons laisser vivre l’émotion suscitée par le texte. Nous pourrons aussi nous amuser  à dire le même texte avec des émotions différentes pour en découvrir les sens cachés…

25 – 26 mai : le lien avec le public
Lire à haute voix un texte pour quelqu’un implique des règles particulières : prendre en compte son auditeur, accueillir ses réactions, échanger des regards, jouer avec lui. Ce n’est pas la même chose de dire un texte pour endormir un enfant le soir dans son lit que de le dire pour un public… Ce stage se terminera par une présentation publique où ceux qui le souhaitent pourront présenter leurs textes à un public ami.

du 26 au 28 juillet : la présence à soi dans la prise de parole
Lire un texte à voix haute n’est pas si simple qu’on le croit : le stress fait trembler les jambes, battre le cœur, la voix monte, s’envole ou ne sort pas, les mots buttent, le ton est morne et monocorde, l’auditeur n’entend pas bien, ne comprend pas, s’ennuie… a l’aide du mouvement sensoriel et d’un retour à la présence au corps, nous verrons comment la voix se réincarne et la singularité de chacun s’exprime de manière vivante et claire dans le texte.

 

Formatrice : Sylvie Bitterlin a développé sa propre pédagogie grâce à ses diverses formations : Méthode Danis Bois (Fasciathérapie et Gymnastique Sensorielle) pour le corps, Gaël Andrews (Roy Art Théâtre) pour la voix, Philippe Hottier (Théâtre du Soleil) pour le théâtre et le conte.

Public : cycle accessible aux personnes ayant le souhait d’approfondir le travail de lecture, soit dans le désir de mieux gérer leur corps et leur voix, soit dans un soucis de perfectionner leur rapport au texte en y intégrant le jeu d’acteur (variation de la voix, déplacements, jeux scéniques, mise en scène).

Horaires : samedi 15h-20h, dimanche 10h-18h

Tarifs :

Pour un stage de 2 jours :
Tarif normal : 130 € // Tarif adhérent : 110 € // Tarif réduit : 60 €
Prise en charge formation continue : 220 €,

Pour un stage de 3 jours :
Tarif  normal : 170 € // Tarif adhérent : 150 € // Tarif réduit : 100 €
Prise en charge formation continue : 300 €

Pour trois stages de 2 jours :
Tarif normal : 320 € (payable en 4 mois soit 80 € / mois)
Tarif réduit : 160 € (payable en 4 mois soit 40 € / mois)
Prise en charge formation continue : 640 €

*Tarifs
– Prise en en charge par la formation continue : Tous nos stages peuvent être pris en charge dans le cadre de la formation professionnelle continue (AFDAS, AGEFOS, Pôle Emploi)
– Tarif normal : particuliers aux revenus « confortables »
– Tarifs réduits : personnes en difficultés, jeunes, chômeurs, travailleurs précaires
– Trocs possibles pour tous.n’hésitez pas à nous faire part de vos difficultés financières si elles représentent un frein pour votre inscription.
– L’adhésion à la compagnie pour l’année 2019, soit 20 €, est comprise dans tous ces tarifs. Pour ceux qui feront plusieurs cycles ou stages, ils auront droit au tarif « adhérents ».

Hébergement possible sur place (de 10 à 25 € la nuit).

Repas en autogestion.

Lieu : Hameau des Boyers, 04230 Montlaux –  plan d’accès

Co-voiturage possible, nous contacter.

Informations et inscriptions :
Nous renvoyer le bulletin d’inscription accompagné d’un chèque de 100 € d’arrhes. Pour les personnes non prises en charge et qui souhaitent s’inscrire pour trois stages les quatre chèques leur seront demandés le premier jour et seront tirés à la fin de chaque mois, mars, avril, mai, juin. Toute formation commencée est due dans son ensemble. Tout stage non fait est rattrapable par un stage découverte sur l’année même ou un stage avancé l’année d’après.

 

Télécharger le Bulletin d’inscription

Sylvie Bitterlin   04 92 75 81 83 / 06 64 99 77 86 – passeur@wanadoo.fr
Cie du Passeur Hameau des Boyers 04230 Montlaux
Site : www.compagniedupasseur.com

Film de présentation  de la compagnie, 10 mn clic

Start typing and press Enter to search